62

J'aime!
J’aime!

62

À la suite de la tragédie du Charlie Hebdo survenue le 7 janvier dernier, une enseignante de l’école secondaire Polybel à Beloeil a pris l’initiative d’aborder la question de liberté d’expression avec ses élèves et de les sensibiliser à l’histoire de Raif Badawi, auteur d’un blogue en Arabie Saoudite qui a reçu une sentence violente après avoir donné son opinion publiquement.

C’est dans le cadre du cours d’éthique et de culture religieuse que l’enseignante Aude-Émilie Beaugrand a présenté la situation à ses élèves en répondant à leurs questionnements. La majorité d’entre eux ont été touchés et se sentaient impuissants.

Émile Proulx-Cloutier, compositeur-interprète et comédien dans la populaire télésérie 30 vies, a lancé un appel aux jeunes, soit d’écrire au ministre des Affaires étrangères de notre pays afin de lui demander de s’opposer à cette peine inhumaine. Malgré leurs grandes difficultés en écriture, huit élèves la classe TSA ont composé quelques lignes en souhaitant changer le sort du blogueur.

Il y a quelques jours, l’enseignante a eu le plaisir d’annoncer aux élèves que le ministre Rob Nicholson avait enfin exprimé son opinion et demandé la libération de Raif Badawi. Les élèves se sont sentis fiers et ont réalisé qu’ensemble, il est possible de faire avancer les choses.

La prochaine bonne nouvelle que les élèves attendent est évidemment celle de la libération de Raif Badawi afin qu’il puisse retrouver sa femme et ses enfants réfugiés à Sherbrooke. En attendant, les élèves se réjouissent d’avoir reçu une lettre de la part du ministre Rob Nicholson qui les remercie de l’avoir encouragé à défendre une cause qui leur tient à cœur.

Filtrer par écoles primaires

Filtrer par écoles secondaires

Filtrer par centres