125

J'aime!
J'aime!

125

Le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Sébastien Proulx, a annoncé aujourd’hui que la Commission scolaire des Patriotes (CSP) est autorisée à réaliser le projet de construction d’une école primaire à Saint-Amable pouvant accueillir deux groupes de l’éducation préscolaire et 12 groupes de l’enseignement primaire.

La construction de cette nouvelle école à Saint-Amable vient répondre à une problématique de manque d’espace causée par la croissance du nombre d’élèves au primaire. « Nous recevons avec grande joie l’annonce de cet investissement qui est essentiel pour les élèves de Saint-Amable qui ont grandement besoin d‘une quatrième école primaire. Ils pourront poursuivre leur scolarité dans leur communauté et continuer à recevoir les services auxquels ils ont droits », a commenté Mme Hélène Roberge, présidente de la CSP. Celle-ci tient également à souligner tous les efforts de mobilisation de la population de Saint-Amable, de la municipalité et du député, M. Stéphane Bergeron.

Le maire de Saint-Amable, M. François Gamache, s’est également réjoui de cette annonce. « C’est une excellente nouvelle pour nos jeunes familles qui ont choisi Saint-Amable comme milieu de vie. Notre priorité est de donner des services de proximité à nos citoyens, et dans ce cas-ci, nous sommes fiers de pouvoir contribuer à un service essentiel, soit l’éducation de nos enfants » a indiqué M. Gamache.

Emplacement de la future école

Mme Roberge a aussi tenu à souligner la collaboration avec la municipalité de Saint-Amable, qui, tel qu’exigé par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, cédera gracieusement le terrain sur lequel sera construite la future école.

« Des discussions sont en cours entre la CSP et la municipalité, afin de déterminer l’emplacement de la nouvelle école. Ce lieu sera annoncé sous peu » ont indiqué Mme Roberge et M. Gamache.

Échéancier des travaux

Pour la CSP, l’annonce de cette nouvelle école ne constitue pas la fin du travail. « En fait, c’est maintenant qu’il commence », a poursuivi Mme Roberge. « Nous sommes déjà en train de planifier notre échéancier, qui prévoit la sélection des professionnels, la conception des plans et devis, les appels d’offres et la réalisation des travaux. Nous devons également déterminer quels élèves iront à la nouvelle école. C’est pourquoi, au cours des prochaines semaines, nous allons entreprendre une démarche afin de réviser le plan de répartition des élèves dans les écoles primaires de Saint-Amable. »

« À la suite de ces différentes étapes qui s’échelonneront sur une période de 18 à 24 mois, la nouvelle école pourra accueillir ses élèves », a conclu Mme Roberge.

Au cours des prochains mois, la population est invitée à suivre l’état d’avancement des travaux de la nouvelle école de Saint-Amable sur csp.ca.

Filtrer par écoles primaires

Filtrer par écoles secondaires

Filtrer par centres