X

18 octobre 2019 : En raison d'une panne électrique, les cours du Centre de formation professionnelle des Patriotes sont suspendus pour la journée.
Tous les autres établissements demeurent ouverts.

122

J'aime!
J’aime!

122

Depuis plusieurs années déjà, la Fondation Desjardins aide les intervenants du milieu scolaire à réaliser des projets avec des élèves des écoles primaires et secondaires du Québec et de l’Ontario. Une classe de 5e année (groupe 501) de l’école primaire Les Jeunes Découvreurs à Boucherville a présenté une idée intitulée « C’est la faute à l’orthographe » et a remporté une bourse de 600 $ grâce à cet organisme.

Ce projet propose des moyens ludiques de donner le goût des mots bien écrits aux enfants qui doivent mémoriser la bonne orthographe française souvent difficile et moins conviviale que celle d’autres langues latines comme l’italien ou l’espagnol. En effet, dans notre belle langue, les lettres ne correspondent pas toujours aux sons entendus! Pensons à tabac, à nez, à monsieur ou encore à baptême. Ne comportent-ils pas des lettres inutiles? La mémoire photographique est ici essentielle pour que l’élève retienne toutes les consonnes et les voyelles formant correctement le mot. Sachant que la mémoire est une faculté oublieuse, il s’avère aidant d’associer une histoire amusante à l’apprentissage des mots de vocabulaire.

C’est la mission que se donne cette classe de 5e année; informer sur l’origine des mots et de ses pièges en racontant leurs histoires à l’aide d’affiches informatives s’adressant aux petits et aux grands. Ainsi, l’élève est en mesure de se concentrer sur ce qu’il désire exprimer et perd moins de temps sur le comment. Qui n’a jamais changé son propos parce qu’il ne parvenait pas à orthographier correctement certains mots?

« Ces la fot a l’ortograf! »

Filtrer par écoles primaires

Filtrer par écoles secondaires

Filtrer par centres