X

COVID-19 : Fermeture temporaire de l'école Monseigneur-Gilles-Gervais jusqu'au 26 février inclusivement.

2

J'aime!

Grâce à un important partenariat entre le Centre de services scolaire des Patriotes (CSSP), Services Québec et le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est (CISSSME), 12 élèves ont débuté, le 2 février dernier, une mesure de formation en esthétique automobile qui s’adresse spécialement à la clientèle de 16 ans et plus du programme jeunesse – hébergement du CISSSME.

Mise sur pied par le Service aux entreprises et à la communauté (SAEC) du CSSP, en collaboration avec le Centre de formation professionnelle des Patriotes (CFPP) et l’école le Tremplin, cette mesure de formation mène, après 14 semaines, à l’obtention d’une attestation de formation en esthétique automobile qui permettra aux élèves d’occuper un poste de préposé au service et à l’esthétisme automobile dans les entreprises de la région.

« Ce projet est né d’une volonté d’offrir à ces jeunes des perspectives d’emploi dans un secteur d’activité qui correspond à leurs intérêts, mais qui vient également répondre à un besoin actuel du marché du travail, tout en leur permettant de poursuivre leur formation académique. » explique monsieur Martin Soucy, coordonnateur au SAEC.

Un service de navette a été organisé pour transporter les jeunes du centre jeunesse au CFPP à Ste-Julie où ils suivront leur formation en esthétique automobile à raison de 28 heures par semaine réparties sur quatre jour. Certains d’entre eux pourront également poursuivre leur formation académique une journée par semaine à l’école le Tremplin, située dans le Centre jeunesse du CISSME au Campus de Chambly.

« Cette initiative est une autre démonstration de l’expertise et de la collaboration qui règnent au sein de l’organisation et de notre engagement à déployer des actions pour nos élèves afin qu’ils se développent à leur plein potentiel. Je tiens à souligner l’excellent travail du SAEC, du CFPP et de l’école le Tremplin et à remercier nos partenaires pour la concrétisation de ce projet qui aura certainement un impact positif sur la réussite de nos jeunes », souligne monsieur Luc Lapointe, directeur général du CSSP.

« Grâce à une aide financière de 94 388 $ pour la réalisation de ce projet, votre gouvernement contribue à offrir aux jeunes participants l’accompagnement dont ils ont besoin pour développer leurs compétences professionnelles. Cette formation va certainement faciliter leur réussite scolaire et favoriser leur intégration en emploi ainsi que leur maintien sur le marché du travail. Plus que jamais, pour relancer l’économie du Québec, nous avons besoin de jeunes qualifiés », souligne M. Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie.

À propos du Centre de services scolaire des Patriotes
Le CSSP assure des services éducatifs à la population de 21 municipalités situées en Montérégie en outillant et soutenant un réseau de 69 écoles et centres de formation accueillant 36 024 élèves.

À propos du Service aux entreprises et à la communauté (SAEC)
Le SAEC offre de la formation sur mesure et des services personnalisés et adaptés aux entreprises permettant leur développement organisationnel et favorisant le développement professionnel de leurs employés, que ce soit par la mise à jour de compétences en emploi, la spécialisation ou le perfectionnement, ou une démarche de réorientation de carrière.

À propos du Centre de formation professionnelle des Patriotes (CFPP)
Situé à Sainte-Julie, le CFPP offre des formations qui permettent d’accéder au marché du travail rapidement et de participer activement à la relance économique de demain. Tous ces programmes mènent à l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou à une attestation de spécialisation en formation professionnelle (ASP) et sont reconnus par le ministère de l’Éducation (MEQ).

À propos de l’école le Tremplin
L’école Le Tremplin scolarise des garçons âgés entre 11 et 19 ans afin de leur permettre de poursuivre leur parcours scolaire, en tenant compte de leur cheminement. Que l’élève provienne d’un parcours régulier ou d’adaptation scolaire, il a la possibilité de poursuivre là où il était rendu, pour la durée de son séjour à l’école.

Filtrer par écoles primaires

Filtrer par écoles secondaires

Filtrer par centres