X

18 octobre 2019 : En raison d'une panne électrique, les cours du Centre de formation professionnelle des Patriotes sont suspendus pour la journée.
Tous les autres établissements demeurent ouverts.

0

J'aime!
J’aime!

0

Dans le cadre de la «semaine de la Francophonie», le projet Belgique  du service de garde Soleil-le-Vent de l’école du Tourne-Vent à Sainte-Julie, a récolté le ruban d’OR lors du concours «Mordicus» de l’Association canadienne de l’enseignement de langue française. Cette distinction est d’autant plus appréciée compte tenu que ce concours  s’adresse Habituellement aux enseignants. Du plus, ce projet a obtenu la 3e place du  Concours de la fierté, organisé par l’Association des services de garde en milieu scolaire du Québec, lors du Salon de la garde scolaire qui a eu lieu le 7 mai dernier 2011 à l’Université de Trois-Rivières. 

Mis sur pied par les éducatrices du préscolaire du service de garde Soleil-le-Vent de l’école du Tourne-Vent, le projet Belgique permet aux plus jeunes de l’école de correspondre avec des élèves de l’école Saint-Denis en Belgique. La semaine dernière, les deux groupes ont pu échanger par Webcam pendant 30 minutes. L’éducatrice Élise Turcot, qui pilote le projet au service de garde, se rendra à Warisoulx en Belgique à la fin juin 2011 alors que l’an prochain une enseignante et la directrice de l’école de Saint-Denis viendront rencontrer les élèves et le personnel de l’école du Tourne-Vent. Durant toute l’année, les élèves se sont partagés l’ourson en peluche «Caramel», en provenance de Belgique. «Élise Turcot est notre coup de cœur pour tout le bonheur que ce projet a apporté aux enfants», mentionne fièrement France Tanguay-Roy, technicienne du service de garde de l’école du Tourne-Vent.

Filtrer par écoles primaires

Filtrer par écoles secondaires

Filtrer par centres