28

J'aime!
J’aime!

28

Le 4 juin dernier, l’école primaire Le Petit-Bonheur à Beloeil accueillait plus de 40 personnes (invités de marque, enseignantes de 4e année, parents bénévoles et leurs enfants) pour un rendez-vous fort attendu, soit la plantation d’une trentaine d’arbres sur le terrain de l’école. C’est avec enthousiasme et dévouement que les bénévoles, équipés de pelles, brouettes et de râteaux, ont mis la main à la pâte pour réaliser ce projet de revitalisation du parc-école.

C’est dans le cadre du projet DIVERS SI FIERS, une initiative du groupe Enviro de l’école secondaire Polybel, soutenu au départ par M. Jean-Pierre Boucher, animateur de vie spirituelle et d’engagement communautaire, que l’école Le Petit-Bonheur a pu poursuivre cette année ce projet. Ce geste de planter des arbres diversifiés et colorés se voulait une réponse à la menace de l’agrile du frêne et des îlots de chaleur urbains, mais également de revitalisation de l’espace vert actuel. En ce moment, l’école le Petit-Bonheur compte 30 arbres atteints par l’agrile du frêne, fléau de plus en plus connu dans la région.

Mme Isabelle Boivin, animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire, a pris la relève pour organiser cet événement avec l’aide de Mme Louise Messier, directrice de l’école Le Petit-Bonheur.

Ce projet a été réalisé grâce à la collaboration exceptionnelle de deux partenaires importants, soit TD Fondation de l’environnement, qui a offert un montant de 5 600 $, et la Pépinière Auclair et frères de Mont-Saint-Hilaire, qui a offert gratuitement 50 % des arbres et du matériel, en plus de donner la formation à tous les bénévoles.

Sur la photo 
Derrière, de gauche à droite : Bianca Paquette et Véronique Ouellet, enseignantes, Mario Galletta, Pépinière Auclair et frères, Mélanie Martin, représentante Services financiers de la succursale TD de Beloeil, Réginald Gagnon, maire suppléant de la ville de Beloeil, Philippe Guénette, commissaire de Beloeil et McMasterville, Hélène Roberge, présidente de la Commission scolaire des Patriotes, Louise Messier, directrice de l’école Le Petit-Bonheur.

Devant : Un groupe d’élèves ayant travaillé sur le projet de l’agrile du frêne et de la plantation : Justine Leduc, Clodie Aubuchon, Anaïs Pilon, Julia Peters, Méliane Désormeaux-Cloutier, Marianne Beauchemin-Ruel, Éliane Lemay, Rafaël Laserra, Olivier Laz, Jonathan Chidiac et Tristan Daigneault.

Filtrer par écoles primaires

Filtrer par écoles secondaires

Filtrer par centres