0

J'aime!
J'aime!

0

Six écoles de la région se mobilisent pour inciter les jeunes à préserver un esprit sain dans un corps sain. Grâce au travail dévoué de plusieurs professeurs d’éducation physique, plus de 400 élèves mettront leur endurance à l’épreuve lors d’un cross-country qui se tiendra le 18 octobre au parc des Salines à Saint-Hyacinthe.

Plus précisément, les élèves des écoles Saint-Mathieu, Le Tournesol, La Farandole, Jolivent, Le Petit-Bonheur, toutes de Belœil, et l’école Au-Fil-de-l’Eau à Mont-Saint-Hilaire, participeront à cet événement.

Le cross-country comportera deux volets, soit un de participation qui obligera les élèves à parcourir une distance d’un peu plus de un kilomètre, et un de compétition où la distance à franchir est de plus de deux kilomètres.

Il s’agit d’une première d’après Patrice Gagnon et Boris Podtetenev, professeurs d’éducation physique à l’école du Petit-Bohneur qui ont veillé à l’organisation de l’activité.  » C’est une activité qui permettra aux jeunes d’être confrontés à une situation de stress et d’apprendre comment gérer tout ça. Cette expérience sera bénéfique pour le restant de leur vie », souligne M. Podtetenev.

Tous les professeurs d’éducation physique ont consacré en classe plusieurs heures pour bien préparer les jeunes à l’événement. « Pour la majorité d’entre eux, il s’agira de leur premier cross-country. Chacun devra apprendre à doser ses efforts et à se fixer un objectif précis. Le cross-country se fera en vague de 60 enfants », ajoute Patrice Gagnon.

Outre MM. Gagnon et Podtetenev, les professeurs d’éducation physique Jean-Hébert, Mélanie Guy, Serge Leduc, Gilles Saulnier, Yannick Lussier et la conseillère pédagogique Anne-Marie Loiselle ont contribué à l’organisation de cette activité. « D’autres évènements stimulants seront organisés pendant l’année, dont des compétitions d’athlétisme et de mini volleyball », renchérit Boris Podtetenev.

Club de marche

Toujours dans le but d’inciter les jeunes à faire de l’activité physique, Patrice Gagnon et Boris Podtetenev viennent d’instaurer à l’école Le Petit-Bonheur un club de marche. « Ce ne sont pas tous les jeunes qui ont l’occasion de marcher chaque jour, car certains prennent l’autobus pour venir à l’école. Le club tiendra des activités sur une base régulière durant tout le calendrier scolaire », ajoutent les deux hommes.

Ces deux derniers ont ajouté à ce club des incitatifs pour éveiller l’âme de marcheur chez les enfants. « Des mentions bronze, argent, or et médaille olympique seront remis aux élèves. Cela leur donnera droit à un coupon de participation pour éventuellement obtenir une récompense. »

Le Club de marche de l’école du Petit-Bonheur tiendra sa première activité cette semaine.

Filtrer par écoles primaires

Filtrer par écoles secondaires

Filtrer par centres