3

J'aime!
J’aime!

3

Du 10 au 14 novembre dernier, guidés par leurs GPS, les élèves de 5année de l’école de la Pommeraie à Mont-Saint-Hilaire n’ont pas craint de mettre le nez dehors et de braver les intempéries pour vivre leur histoire, leur culture et la géographie du territoire de Mont-Saint-Hilaire, à l’occasion d’une sortie sur le terrain.

Cette activité a été initiée par Sylvie Bernier et Valérie Dionne, enseignantes de 5année, accompagnées par Yvan Émond, conseiller pédagogique en univers social. Elle a permis aux élèves de découvrir des éléments du patrimoine hilairemontais, en lien avec le programme de formation de géographie, d’histoire et d’éducation à la citoyenneté. Les élèves, guidés par les GPS de l’école et ceux du Récit national de l’univers social, ont ainsi découvert des bâtiments et des lieux relatifs à la vie quotidienne du vieux Mont-Saint-Hilaire, datant de la période de 1820-1905.

Ces éléments patrimoniaux et territoriaux, dont l’église de Mont-Saint-Hilaire, la première école, le quai, le cimetière et la voie ferrée, sont des sites choisis par les enseignantes, qui témoignent richement de l’activité sociale, culturelle et économique de la ville, encore village à cette époque. Attributs précieux, quelques panneaux d’interprétation sont installés ici et là dans le quartier, facilitant l’interprétation de l’histoire et la compréhension de l’évolution de ces jalons, jusqu’à nos jours.

Accompagnées d’un parent bénévole, les équipes d’élèves ont manipulé les GPS pour se guider d’un lieu à l’autre. Sur place, ils ont pu observer, lire, découvrir, interroger et prendre en note des informations, qu’ils ont réinvesties dans une recherche sur Internet lors de leur retour en classe. Ainsi, des noms de lieux (toponymes) de rues (odonymes) et des acteurs du passé (ex. : 1er maire de Mont-Saint-Hilaire) sont devenus des éléments captivants pour mieux comprendre leur influence et les faits du passé. En somme, de belles occasions d’être en contact avec des éléments concrets des apprentissages du Programme de formation.

La technologie GPS fait appel aux capacités des élèves à se servir de ces petits appareils omniprésents dans notre quotidien, mais ouvre aussi la porte à apprendre autrement. C’est particulièrement le cas des garçons à l’école, qui aiment bien manipuler des objets technologiques et apprendre dans l’action. Raoul Blanchard les avait bien compris en disant un jour que « la géographie s’apprend avec les pieds ».

Les activités et sorties avec GPS peuvent se vivre pour tous élèves, de la 1re année du primaire à la 5secondaire et ne sont pas l’apanage du domaine de l’univers social. À peu près toutes les disciplines peuvent être l’objet de découvertes sur le terrain. Simplement, ici, la technologie sert de guide d’orientation, alors que les découvertes peuvent être des plus diverses.

Filtrer par écoles primaires

Filtrer par écoles secondaires

Filtrer par centres