2

J'aime!
J'aime!

2

À l’occasion de la 7e édition des 24 heures de sciences tenue le 11 mai dernier, l’École de technologie supérieure accueillait, dans le cadre de sa «Classe techno», un groupe d’élèves du Centre de Formation du Richelieu  de la Commission scolaire des Patriotes, qui ont choisi l’éducation des adultes pour «raccrocher» et finir leurs études secondaires. Ceux-ci se sont ajoutés aux 220 élèves de deuxième et troisième secondaire  de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, qui participaient  de nouveau à cet événement.

L’expérience n’était pas banale puisque les trois organisations participantes avait fait le pari que cette rencontre entre des élèves de 13-14 ans, des jeunes adultes de 17 à 30 ans et des étudiants en génie de 24-25 ans, permettrait de révéler l’activité sous un nouveau jour. La nouvelle clientèle a en effet entraîné une nouvelle rétroaction.

Rappelons que chaque année, l’approche immersive de LA CLASSE TECHNO offre aux participants d’aiguiser leurs aptitudes et leurs intérêts naturels au contact des individus et des environnements qu’ils découvrent dans les ateliers proposés. Cette démarche s’inscrit dans le courant des «approches orientantes» de l’ÉTS.

Filtrer par écoles primaires

Filtrer par écoles secondaires

Filtrer par centres