4

J'aime!
J'aime!

4

Les élèves de la CSP sont de plus en plus nombreux à décrocher un diplôme d’études secondaires. À la lumière des dernières données du ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le taux de diplomation des finissants en 5e secondaire de la cohorte 2007 s’élève à 81,5 %.

Il s’agit d’une augmentation de 3,1 % par rapport à celui de l’année précédente. De plus, la performance des élèves de la CSP se positionne très avantageusement par rapport à la moyenne du réseau public québécois qui se situe à 73,8 %.

Taux de décrochage sous la moyenne québécoise 

Pour sa part, le décrochage scolaire se définit par le taux de sorties sans diplôme ni qualification. Dans le réseau public, ce taux est établi à 17,8 % pour l’année scolaire 2012-2013. À la CSP, ce taux se situe à 12,8 %, donc nettement sous la moyenne québécoise.

« Je suis très fière des élèves de la CSP. Je tiens également à souligner l’excellent travail de tous les membres du personnel qui les ont accompagnés tout au long de leur parcours scolaire de même que l’appui et l’engagement des parents et des partenaires qui font vraiment une différence. Ceci démontre que la persévérance et le travail d’équipe sont des éléments essentiels pour assurer la réussite de nos élèves, » a indiqué Mme Hélène Roberge, présidente de la CSP.

Pour l’année scolaire 2015-2016, la CSP accueille plus de 32 000 élèves répartis dans 66 écoles et centres de formation.

Filtrer par écoles primaires

Filtrer par écoles secondaires

Filtrer par centres